Quand les no-show vous coûtent de l’argent,  Swikly vous en rapporte

Dans le monde de l’évènementiel, réussir à traduire ses potentiels invités en personnes qui se présentent réellement est une véritable problématique. Se prémunir contre les no-show est depuis très longtemps le casse-tête des organisateurs d’évènements, séminaires, soirées …

Vous organisez votre évènement, la communication est lancée et un fort engouement se fait ressentir : vous gagnez de jour en jour un nombre de personnes intéressées assez important. Le traiteur est donc commandé en conséquence, toute la logistique également : location du lieu, le personnel supplémentaire embauché si besoin, etc. Arrive alors le jour J : vous aviez envisagé 600 personnes sur environ 620 inscrits ou intéressés, mais à peine 300 personnes sont présentes… Compte tenu de l’importance de l’évènement et des coûts engendrés, vous le maintenez, mais vous restez tout de même perdant. En termes de coûts d’opportunité, de manque à gagner ou même de gaspillage, le no-show est dur à encaisser pour l’organisateur.

Lire la suite

OTA : amis ou ennemis des hébergeurs ?

Aujourd’hui, la révolution numérique entraine un changement des comportements d’achats et donc des canaux de distribution. Les hébergeurs ont déjà expérimenté cette modernisation avec l’arrivée des OTA (Online Travel Agency), comme Booking ou Expedia. Ces plateformes vendent de la visibilité sur internet grâce à des publicités et à un bon référencement sur Google. Il est presque indispensable de passer par leurs services pour apparaître parmi les premiers résultats des moteurs de recherche et vendre en ligne quelques nuitées.

Lire la suite